Le hérisson : un ami précieux ! - Louvre-Lens

Le hérisson : un ami précieux !

Aujourd’hui, nous partageons avec vous la joie d’avoir pu venir en aide à ce jeune hérisson ! Cette surprise fait aussi écho à la découverte d’un nid lors d’un fauchage, il y a quelques semaines… 

Pourquoi la présence de hérissons est-elle si importante dans notre parc  ?

Le hérisson est un allié de taille dans les espaces verts !
En se nourrissant, ce petit prédateur garantit la régulation des limaces, escargots, sauterelles, criquets, hannetons et même des vipères ! Il joue le rôle de protecteur écologique de potager !

Le hérisson, une espèce malheureusement menacée

Il est important de savoir que la population de hérissons diminue fortement de par l’utilisation de pesticides et de produits anti-limaces. Il souffre aussi de la destruction des zones boisées ou en jachères.

Que faire si un hérisson vous rend visite ? 

Préservez sa liberté !

Il adore se balader en toute autonomie et reviendra s’il n’est pas importuné.
Une clôture non hermétique lui permettra de voyager d’un jardin à l’autre !

Fabriquez des refuges !

Entreposez des branchages pour le recouvrir : c’es un animal qui vit la nuit aime se cacher d’éventuels prédateurs en journée !

 

Côté nourrissage :

Évitez le lait car il le digère très mal.
Évitez la bière au jardin. Utilisée malencontreusement pour piéger les limaces, celle-ci ameute toutes les limaces du quartier ce qui n’est déjà pas le but… mais elle alcoolise également les hérissons qui deviennent des proies faciles ! Laissons-les chasser naturellement, la nature est bien faite !

Astuce au jardin :

Placez une petite planche grillagée aux abords de vos mares et bassins !
Toujours à l’affût d’eau et de nourriture, c’est un animal bien maladroit ! en cas de chute il pourra sortir en s’agrippant avec ses griffes !

Sachez qu’il existe des bénévoles très compétents pour le sauvetage des hérissons, comme par exemple le Sanctuaire des hérissons.

D'autres articles de la même catégorie

Construire un hôtel à insectes
Dans des espaces de plus en plus urbanisés, les habitats naturels se raréfient, menaçant directement la biodiversité. Avec un peu de créativité, on peut agir de façon positive et offrir à la nature plus d'opportunités de se maintenir. Comme en construisant un hôtel à insectes par exemple !
Vous connaissez l'abeille maçonne ?
L’abeille maçonne est une abeille sauvage. Elle ne vit pas en colonie comme les abeilles domestiques. Plutôt solitaire, elle trouve des cavités pour y pondre, c’est pourquoi elle prospecte autour de nos habitations qui offrent de nombreuses possibilités d’habitat dans les châssis de fenêtres ou de portes.
Confinés, prenons le temps d'observer les oiseaux ! 🐦
La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et le Muséum d’histoire naturelle ont créé un site d’observation participatif dans lequel vous trouverez conseils et fiches espèces pour découvrir le monde ornithologique qui vous entoure !