fbpx

Hermaphrodite, copie romaine d’un « Hermaphrodite endormi »

Vers 130-150 après J.-C.
oeuvre MR 222 Ma 231 Louvre Hermaphrodite endormi copie romaine Polyclès
© RMN-GP (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

D’après Polyclès
Actif vers 175 avant J.-C.
Hermaphrodite, copie romaine d’un « Hermaphrodite endormi »
Vers 130-150 après J.-C.
Marbre
L. 1,49 m
Paris, musée du Louvre
MR 222
Collection du pape Pie VI (1775-1778)

Le saviez-vous ?
Dans la mythologie grecque, Hermaphrodite est le fils du dieu Hermès et de la déesse Aphrodite. La nymphe Salmacis, éprise du beau jeune homme qui repousse ses avances, obtient du dieu Zeus que leurs corps soient unis pour l'éternité. Le corps de l'homme et celui de la femme fusionnent alors pour n'en former plus qu'un seul.
Antiquité
Moyen Âge
Temps modernes
2000
Hermaphrodite, copie romaine d’un « Hermaphrodite endormi »