Haut-relief du socle d’un obélisque du temple de Louxor : babouins - Louvre-Lens
Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour

Haut-relief du socle d’un obélisque du temple de Louxor : babouins

Vers 1279-1213 avant J.-C.
oeuvre D 31 Louvre Haut-relief du socle d’un obélisque du temple de Louxor : babouins Egypte
© Musée du Louvre, dist. RMN-GP / Christian Décamps

Louxor, Égypte
Haut-relief du socle d’un obélisque du temple de Louxor : babouins
Vers 1279-1213 avant J.-C.
Granit rose
Paris, musée du Louvre
N 383
Don du gouvernement égyptien, 1830

Les babouins se dressent et lèvent leurs pattes au lever du soleil. Cette attitude était interprétée par les Égyptiens comme un geste de vénération. L’obélisque qui les surmontait matérialisait un rayon solaire.

Le saviez-vous ?
Les babouins sont arrivés au Louvre-Lens dès 2014, à l'occasion de l'exposition « Des animaux et des pharaons » ; c'était la première fois qu'ils quittaient le palais du Louvre depuis leur entrée dans les collections nationales (1830).
2000
Antiquité
Moyen Âge
Temps modernes
Haut-relief du socle d’un obélisque du temple de Louxor : babouins