fbpx

Jeune homme nu (couros) : statue provenant du sanctuaire d’Asclépios, dieu de la Médecine

Vers 540 avant J.-C.
oeuvre MND 888 louvre jeune homme nu (couros) statue provenant du sanctuaire d’Asclépios dieu de la médecine
Paros (île des Cyclades), Grèce Jeune homme nu (couros) : statue provenant du sanctuaire d’Asclépios, dieu de la Médecine Vers 540 avant J.-C., marbre, Paris, musée du Louvre Photo © RMN-GP (musée du Louvre) / Daniel Lebée et Carine Deambrosis

Paros (île des Cyclades), Grèce
Jeune homme nu (couros) : statue provenant du sanctuaire d’Asclépios, dieu de la Médecine
Vers 540 avant J.-C.
Marbre
H. 1,03 m
Paris, musée du Louvre
MND 888
Achat, 1910

La nudité du jeune homme renvoie à un idéal de beauté. Les lieux de découverte des couroï, tombes et sanctuaires, suggèrent qu’ils avaient une fonction funéraire ou votive.

Le saviez-vous ?
Les couroï constituent un type courant de la sculpture grecque archaïque de la fin du 7e siècle à la fin du 6e siècle. Les coraï, leurs équivalents féminins, sont systématiquement drapées.
Antiquité
Moyen Âge
Temps modernes
2000
Jeune homme nu (couros) : statue provenant du sanctuaire d’Asclépios, dieu de la Médecine