Ecrire le noir - Louvre-Lens
Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour

Ecrire le noir

Vivez le noir autrement en expérimentant les jeux d’écriture proposés par Nadège.

Broyer du noir, avoir les idées noires, lire un roman noir, être écrit noir sur blanc, pratiquer la magie noire, être noir de monde, faire de l’humour noir, être la bête noire de quelqu’un, faire nuit noire… Tant d’expressions de la langue française font références au noir. Il faut dire que chacun fait l’expérience physique et sensorielle de cette couleur à sa manière. En fermant les yeux, quand le ciel devient orageux et menaçant, dans l’ombre qui se détache du corps sous la lumière du soleil, ou encore en pleine nuit… Le noir se vit de manière intime.

Je propose de vous arrêter un moment sur cette couleur, de songer aux sensations et aux émotions qui y sont liées. Pour cela, je vous invite à participer à quelques jeux d’écriture !

Mais avant de commencer, fermez les yeux quelques instants, concentrez-vous sur votre respiration, plongez-vous dans l’immensité du noir. Ça y est ? Vous êtes détendu ? Vous avez l’esprit libre ?  Alors, allons-y !

À découvrir au Louvre-Lens :

MILKYWAY-1680

SOLEILS NOIRS

#expoSoleilsNoirs

Envie d'essayer ?

Lancez-vous !

Type d'activité

Ecriture

Pour qui ?

  • Pour les adultes (dès 16 ans)

Temps requis

De 10 minutes à 1 heure

Matériel nécessaire

  • Un stylo
  • Des feuilles de papier
  • Les visuels des oeuvres

J'ai terminé mon activité

Je vous propose 5 jeux d’écriture. Vous pouvez les aborder sur des temps séparés, ou consacrer un temps plus long pour une belle séance d’écriture progressive. A vous de jouer !

Mots à mots

Tout d’abord, un petit jeu avec les mots afin de s’échauffer. Voici 5 listes de mots :

Pour jouer, il vous faut un mot de chaque liste. Recopiez les mots sur des petits bouts de papier, faites un tas pour chaque liste, et piochez un mot dans chacun des tas afin de laisser faire le hasard !

Par exemple, j’ai pioché : obscur / montagne /démon / orage / curieux.

Ajoutez un mot de votre choix. Pour plus de mystère, vous pouvez aussi le choisir au hasard en ouvrant un livre, et en pointant un mot du doigt avec les yeux fermés !

J’ai obtenu le mot briller.

J’ai donc la liste suivante : obscur / montage /démon / orage / curieux / briller.

Maintenant, à partir de ces mots, écrivez un court texte de 3 ou 4 phrases. C’est l’occasion de manipuler les mots, de vous les approprier, de les combiner dans tous les sens, de les assembler pour construire une petite histoire. N’hésitez pas à raturer si besoin, ou même à inventer des mots (des lieux imaginaires par exemple). Le seul impératif est de retrouver vos 6 mots du départ dans le texte final !

Par exemple, voici ma proposition :

Par une nuit obscure, un jeune voyageur curieux cherche un refuge au cœur d’une forêt sur la haute montagne de Grisanville. L’orage fait rage depuis plusieurs heures, les éclairs brillent au loin. Au détour d’un chemin, le voyageur distingue un abri, il se met à courir, mais soudain, dans un nuage de fumée, un démon menaçant apparait devant lui et lui barre la route…

Maintenant que vous vous êtes échauffé, je vous propose de jouer avec les mots, mais aussi avec les œuvres de l’exposition Soleils noirs !

Carolus-Duran, La dame au gant, 1869, Musée d’Orsay – Paris, © RMN-Grand Palais musée d’Orsay – Hervé Lewandowski

Scrutez la dame au gant

Voici La dame au gant de Carolus-Duran. À partir du titre de l’œuvre, tentez de faire la description la plus précise possible de cette femme et de son intérieur. Pour cela, ajoutez un ou deux mots au titre de l’œuvre (des adjectifs, des adverbes…). Puis, sur la ligne suivante, ajoutez à nouveau un ou deux mots à cette phrase, et ainsi de suite jusqu’à obtenir une phrase assez précise pour détailler le tableau à quelqu’un qui ne l’aurait jamais vu. Pensez à évoquer ses vêtements, ses gestes, sa posture, les reflets de lumière sur les matières… Astuce : les mots peuvent s’intercaler partout dans votre nouvelle phrase !

Voici un exemple :

La dame au gant.

La magnifique dame au gant.

La magnifique dame au gant gris.

La magnifique dame au gant gris et à la robe.

Et ainsi de suite…

Quand deux personnages se rencontrent…

Sandro Botticelli, Portrait de jeune homme, vers 1480-1485, © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado

La dame au gant n’a plus de secret pour vous ? Vous la connaissez bien et avez peut-être même l’impression qu’elle souhaite parler ? Cela tombe bien, elle vient de croiser ce jeune homme qu’elle ne connaît pas, et entame la conversation avec lui…

 

Imaginez un dialogue entre ces deux personnages.

Que peuvent-ils bien se dire ?

Parlent-il du temps qu’il fait ?

De leurs familles respectives ?

Parlent-ils de leur dernier voyage ?

Ou encore se racontent-ils quelques blagues ?

Ici, tout est permis, laissez libre court à votre imagination !

 

Que se passe-t-il ?

Alexander Harrison, La Solitude, vers 1893, Musée d’Orsay – Paris, © RMN-Grand Palais musée d’Orsay – Hervé Lewandowski

 

Alexander Harrison nous peint une scène bien intrigante sur ce tableau intitulé La Solitude… Mais que se passe-t-il exactement ?

Dans un premier temps, plantez le décor. Décrivez la scène avec attention, en détaillant ce que vous voyez et en inventant ce que vous ne pouvez ni distinguer, ni savoir. Pour cela, posez-vous tout un tas de questions. Que trouve-t-on sur les berges au loin ? Qui est cette personne sur une barque, en plein milieu d’un plan d’eau ? Que fait elle dehors par une heure si tardive ? Pourquoi est-elle nue et seule ? Imaginez les sensations qu’elle peut ressentir, les sons qu’elle peut entendre. Observez d’où vient la lumière, comment elle se reflète sur les différents éléments… Soyez le plus précis et imaginatif possible.

Suite au prochain épisode !

Maintenant que le décor est planté, que vous vous êtes familiarisé avec ce paysage et avec ce personnage dans la barque. Imaginez l’étape d’après. Que peut-il bien se passer ensuite ? Laissez-vous aller dans le noir. Imaginez un récit fantastique, décalé par rapport à notre réalité. Cette personne se transforme-t-elle en loup-garou ? Des sorcières descendent-elles du ciel sur leurs balais ? La barque va-t-elle couler ? Un monstre marin surgit-il des eaux profondes ? À vous d’imaginer une suite un peu farfelue à cette scène si mystérieuse…

 

J’espère que ces jeux d’écriture vous ont plu ! N’hésitez pas à partager vos textes en commentaire ou en photos en cliquant sur « Je partage ma création », je serai ravie de découvrir vos histoires !

Envie d'essayer ?

Lancez-vous !

Type d'activité

Ecriture

Pour qui ?

  • Pour les adultes (dès 16 ans)

Temps requis

De 10 minutes à 1 heure

Matériel nécessaire

  • Un stylo
  • Des feuilles de papier
  • Les visuels des oeuvres

J'ai terminé mon activité

Vous avez testé cet atelier ?

Vous aussi, partagez dès maintenant votre création en quelques étapes seulement

C'est très simple :

  1. Prenez une photo de votre réalisation
  2. Envoyez-nous votre photo depuis votre ordinateur ou depuis votre téléphone
  3. Votre création sera publiée sur notre site dans la rubrique " Vos créations ". Cela peut prendre quelques jours, patience !

Vous pouvez aussi publier votre création sur les réseaux sociaux avec le hashtag #MonLouvreLens

Voir les photos des internautes