fbpx

Statuette de protection

Vers 1800-1850
Oeuvre-00039-1200

Afrique

Soudan du Sud, population Bari

Vers 1800-1850

Bois, pigments

33,2 x 5,4 x 6,5 cm, 233 g

Ancienne collection musée de la Marine du Louvre, don Pacifique-Henri Delaporte. Acquise au Caire par le consul de France P.-H. Delaporte en 1848.

Musée du quai Branly – Jacques Chirac, Inv. 71.1930.54.336 D, dépôt du Musée d’archéologie nationale

Le saviez-vous ?
Les Bari  sont établis sur les rives marécageuses du Nil soudanais, dans la région de Bahr el-Ghazal. Leur style statuaire se reconnait à son schématisme et son expressivité. D’après les informations transmises au collectionneur Pacifique-Henri Delaporte, consul de France au Caire en 1848, il semble que cette effigie ait eu un rôle protecteur. Elle a pu être conservée sur un autel ou dans une case, voire portée sur le corps comme une amulette à l’aide d’un lien.
Antiquité
Moyen Âge
Temps modernes
2000
Statuette de protection