fbpx

Masque féminin D’mba

1850-1935
GDT_Oe_236-1200

Afrique

Guinée, population Baga

1850-1935

Bois, fibres végétales, clous en laiton

140 x 37 x 60 cm

Musée du quai Branly – Jacques Chirac, Inv. 73.1963.0.177

 

Le saviez-vous ?
La danse du masque D’mba était pratiquée avant la saison des pluies ou bien lors d’évènements tels que des mariages, les funérailles, les événements comme une visite diplomatique. Le masque reposait sur les épaules du danseur, intervenant comme représentation de l’idéal féminin dans la société Baga . Les sorties avaient pour but d’assurer la croissance et la fertilité du groupe et des moissons. Ces objectifs se lisent à travers le motif féminin dont les seins plats évoquent la maternité nourricière. Les chevrons disposés au niveau des tempes symboliseraient la plénitude des champs de céréales.
Antiquité
Moyen Âge
Temps modernes
2000
Masque féminin D’mba