Musée fermé
Parc ouvert jusqu'à 21:00
Fermer Plan de travail

Athlète tenant un disque, copie romaine d’un « Discophore » de bronze

Vers 130-150 avant J.-C.
oeuvre MR 159 Louvre Athlète tenant un disque copie romaine d’un Discophore de bronze Naucydès Grèce
D’après Naucydès Actif vers 400-390 avant J.-C. Athlète tenant un disque, copie romaine d’un « Discophore » de bronze Vers 130-150 avant J.-C. Photo © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

D’après Naucydès
Actif vers 400-390 avant J.-C.
Athlète tenant un disque, copie romaine d’un « Discophore » de bronze
Vers 130-150 avant J.-C.
Marbre
H. 1,67 m (avec la plinthe)
Paris, musée du Louvre
MR 159
Collection Borghèse, achat, 1807

L’œuvre est la copie romaine d’un original grec aujourd’hui perdu, peut-être exécutée pour orner le jardin d’une villa, des thermes ou encore un lieu où les jeunes gens pratiquaient l’exercice physique (palestre) à Rome. Elle a été restaurée à l’époque moderne.

 

Le saviez-vous ?
L'expression « un esprit sain dans un corps sain » (mens sana in corpore sano) est tirée des Satyres de Juvénal, un poète latin de la fin du 1er siècle et du début du 2e siècle après J.-C.
Antiquité
Moyen Âge
Temps modernes
2000
Athlète tenant un disque, copie romaine d’un « Discophore » de bronze