-500 Archives - Louvre-Lens

Fragment de décor : sphinx ailés coiffés de tiares à trois rangs de cornes

Antiquité / L’Empire perse
Suse (Iran actuel)
Vers 510 avant J.-C.
Fragment du décor de la salle du trône (apadana) du palais du roi Darius Ier : sphinx ailés coiffés de tiares à trois rangs de cornes
Briques siliceuses à glaçure
Sb 3325

 

L’Empire perse

L’Empire perse, fondé par le roi Cyrus (559-530 avant J.-C.) atteint son apogée sous le règne de Darius Ier (522-486 avant J.-C.). Son pouvoir s’étendait de l’Indus à la Mer Egée et intégrait l’Anatolie, Chypre et l’Égypte. Malgré l’affrontement avec les Grecs au cours des Guerres dites « médiques » (490-479 avant J.-C.), cet empire fut la plus grand puissance régionale jusqu’à sa conquête par Alexandre le Grand (336-323 avant J.-C.). Venus d’Iran, les Perses gouvernèrent un empire multi-ethnique, divisé en provinces (les satrapies) reliées par un réseau routier performant, unifié par l’usage de la monnaie et un système de poids et mesures. Ils créèrent une culture raffinée mêlée d’emprunts à l’Égypte, la Grèce, l’Assyrie ou la Babylonie. Le décor du palais du roi Darius Ier, dont provient ce fragment, illustre de tels emprunts.

Athènes ?, Péloponnèse ?, Grèce
Figure provenant du fronton d’un temple : femme en course
Vers 400 avant J.-C.
Marbre
Paris, musée du Louvre
Ma 3072
Achat, 1909

La figure est vêtue d’une longue tunique (péplos). Il pourrait s’agir d’une figure d’acrotère, c’est-à-dire une ronde bosse couronnant l’un des angles du fronton d’un temple.

Sidon (aujourd’hui Saïda), Phénicie (Liban actuel)
Sarcophage à couvercle sculpté d’un visage féminin
Vers 325-300 avant J.-C.
Marbre
H. 0,98 ; l. 2,20 ; pr. 0,70 m
Paris, musée du Louvre
AO 4807
Fouilles E. Renan, 1861

L’œuvre associe le type égyptien du sarcophage anthropomorphe et un matériau grec, le marbre.

Lucanie (Italie actuelle)
Vase (cratère) à volutes : concours musical entre le dieu Apollon et le satyre Marsyas
Vers 380 avant J.-C.
Terre cuite, décor à figures rouges
H. 59,9 ; diam. 40 cm
Paris, musée du Louvre
ED 199
Achat, 1825

L’autre face du cratère représente Dionysos assis, en train de boire dans un canthare, accompagné d’un satyre et de deux ménades. Les silhouettes des personnages sont réservées sur un fond badigeonné en brun. La céramique dite « à figures rouges » est une invention des ateliers de la région d’Athènes vers 530 avant J.-C.

Égypte
Trousseau d’amulettes d’une momie
Vers 500 avant J.-C.
Faïence
Paris, musée du Louvre

Memphis ?, Égypte
Troupe de serviteurs funéraires (oushebtis) inscrits au nom de Neferibreheb
Vers 500 avant J.-C.
Faïence
Paris, musée du Louvre
N 3459

Chypre
Jeune homme coiffé d’une couronne végétale : statue offerte dans un sanctuaire (?)
Vers 480-460 avant J.-C.
Calcaire peint
H. 69 ; l. 26 cm
Paris, musée du Louvre
AO 22206
Don d’H. de Boisgelin, 1967

La statue appartient au type des « personnages masculins coiffés d’une couronne végétale » dont on connaît une centaine d’exemples, exécutés à Chypre du 6e siècle avant J.-C. à l’époque romaine impériale. La statue du Louvre – fragmentaire – est très proche de celle du Metropolitan Museum of Art de New York, plus complète : le jeune homme tient un poignard dans sa main gauche et une bourse dans sa main droite.