L’herbier du Louvre-Lens - Louvre-Lens
Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour

L’herbier du Louvre-Lens

Confectionnez votre herbier de papier avec Alix !

20 Herbier

 

 

 

Dans le parc du musée, on trouve toutes sortes d’espèces botaniques caractéristiques des Hauts-de-France et du Bassin minier.

Pour les reconnaître, toutes ces plantes peuvent être classées dans un album que l’on appelle « Herbier », où l’on retrouve les informations de chaque espèce végétale.

Et si vous réalisiez le vôtre ? Un herbier de papier que vous pourrez poursuivre tout l’été, avec les espèces que vous observerez dans le parc du Louvre-Lens ou bien celles qui ornent votre jardin ?

Envie d'essayer ?

Lancez-vous !

Type d'activité

Découpage, assemblage

Pour qui ?

  • Pour les familles
  • Pour les petits (dès 5 ans)
  • Pour tous

Temps requis

45 minutes

Matériel nécessaire

  • Une feuille blanche A4 (21 x 29,7 cm) pour le fond
  • Du papier vert, noir et rouge
  • Une paire de ciseaux
  • Un bâton de colle
  • Un crayon de bois
  • Un feutre fin
  • Une règle

J'ai terminé mon activité

Dans le parc du musée, on trouve toutes sortes d’espèces botaniques caractéristiques des Hauts-de-France et du Bassin minier.

Le musée du Louvre-Lens est implanté sur un terril qui a connu bien des transformations. Après la fermeture de la mine en 1960, le terril a été laissé en fiche. La nature a repris ses droits, permettant à de nombreuses espèces de voir le jour.

Certaines de ces espèces sont rares et protégées.

Connaissez-vous le bouillon-blanc, cette plante qui pousse sur les terrils, au bord des chemins ou dans les prairies ? Nous pouvons la reconnaître à sa longue tige, ses feuilles épaisses et duveteuses et ses petites fleurs en épis formées de cinq petits pétales de couleur jaune pâle.

D’autres plantes, plus répandues, peuplent les différents espaces du parc, clairière, bosquet ou bois pionnier (un petit bois présent déjà du temps de la mine). Quand les beaux jours pointent le bout de leur nez, les pissenlits, les marguerites et les coquelicots forment un parterre de couleurs, comme les touches colorées que l’on pose sur une toile.

 

Photos © Alix

 

Pour les reconnaître, toutes ces plantes peuvent être classées dans un album que l’on appelle « Herbier », où l’on retrouve les informations de chaque espèce végétale.

Les espèces sont cueillies et ensuite déposées soigneusement sur une feuille de papier, afin que l’on voie bien toutes les caractéristiques de la plante (feuilles, pétales, pistils, tiges…) Ensuite, elles subissent une forte pression avant de sécher. Les plantes vont perdre leur eau mais garder toute leur beauté. Une fois la plante séchée, les botanistes mentionnent différentes informations qui caractérisent l’espèce végétale : le lieu de la cueillette, la date de la récolte, le nom de la plante… Les herbiers ont été constitués au fil du temps ; il en existe beaucoup à travers le monde.

Et si vous réalisiez le vôtre ? Un herbier de papier que vous pourrez poursuivre tout l’été, avec les espèces que vous observerez dans le parc du Louvre-Lens ou bien celles qui ornent votre jardin ?

 

 

Le coquelicot, avec ses belles nuances rouges, fleurit de mai à août. Sa tige est velue, tout comme ses feuilles découpées et dentées. Sa fleur, d’une couleur rouge écarlate, est isolée sur un long pédoncule.

On lui donne plusieurs petits noms liés à sa couleur comme le Rouget, le Pavot rouge, Vermillon ou Ponceau.

 

1.      Dessinez sur la feuille de papier rouge, les sept pétales qui composeront le coquelicot.

Il vous faut, au minimum, trois formes différentes de pétales. Une fois ces formes dessinées, vous pouvez les découper.

 

 

2.      Commencez à placer les différents pétales sur la feuille blanche afin de constituer la fleur du coquelicot. Découpez des petits ronds dans du papier noir qui représenteront les étamines (organes reproducteurs mâle des végétaux en fleurs) ainsi qu’un cercle plus grand et un autre de forme allongée.

3.      Dans la chute de papier rouge, dessinez et découpez deux petites formes de fleurs.

 

 

4.      Sur une feuille de couleur verte, dessinez les tiges fines et longues du coquelicot ainsi qu’une grande feuille dentée de forme ovale et deux petites feuilles.

 

5.      Disposez tous les éléments découpés sur la feuille blanche afin de voir à quoi ressemblera le rendu final. Mémorisez bien la place de chacun des éléments qui se superposent (pensez à prendre une photo).

 

6.      Commencez par coller la grande fleur rouge, avec pétales et étamines, en superposant chaque élément pour constituer l’ensemble.

 

7.      Une fois la fleur du coquelicot assemblée, collez la tige au centre, puis ses différentes feuilles. Vous pouvez ajouter d’autres tiges plus petites et courbées.

 

8.      Ajoutez les petites fleurs rouges naissantes sur les plus petites tiges.

 

9.      Découpez dans les chutes de papier différents détails propres au coquelicot : le bouton ouvert et le bouton fermé (bourgeon).

 

10.      Finalisez le coquelicot en découpant dans un papier d’un vert différent, des tiges, les nervures des feuilles, l’herbe…

11.      Tracez une ligne droite au crayon de bois. Ecrivez le nom de la plante et si vous souhaitez d’autres caractéristiques propres aux herbiers : date, nom du collectionneur…

N’oubliez pas de gommer les traits de crayon après avoir repassé les informations au feutre fin !

 

 

 

Envie d'essayer ?

Lancez-vous !

Type d'activité

Découpage, assemblage

Pour qui ?

  • Pour les familles
  • Pour les petits (dès 5 ans)
  • Pour tous

Temps requis

45 minutes

Matériel nécessaire

  • Une feuille blanche A4 (21 x 29,7 cm) pour le fond
  • Du papier vert, noir et rouge
  • Une paire de ciseaux
  • Un bâton de colle
  • Un crayon de bois
  • Un feutre fin
  • Une règle

J'ai terminé mon activité

Vous avez testé cet atelier ?

Vous aussi, partagez dès maintenant votre création en quelques étapes seulement

C'est très simple :

  1. Prenez une photo de votre réalisation
  2. Envoyez-nous votre photo depuis votre ordinateur ou depuis votre téléphone
  3. Votre création sera publiée sur notre site dans la rubrique " Vos créations ". Cela peut prendre quelques jours, patience !

Vous pouvez aussi publier votre création sur les réseaux sociaux avec le hashtag #MonLouvreLens

Voir les photos des internautes