fbpx

J’apprends à dessiner : la symétrie

Audrey vous propose un tuto pas à pas pour dessiner une œuvre de la Galerie du temps, un miroir à double battant

Envie d'essayer ?

Lancez-vous !

Type d'activité

Dessin

Pour qui ?

  • Pour les grands (dès 8 ans)
  • Pour les jeunes (dès 10 ans)
  • Pour les jeunes (dès 12 ans)
  • Pour les adultes (dès 16 ans)

Temps requis

1h à 1h30

Matériel nécessaire

  • Le modèle imprimé du niveau de difficulté de votre choix
  • Un crayon de bois
  • Une gomme
  • Une règle

J'ai terminé mon activité

Aujourd’hui nous allons parler de symétrie ! Beaucoup de choses sont symétriques dans la nature, à commencer par notre corps : nos yeux, nos bras, nos jambes, etc.

Dans les œuvres d’art, la symétrie est souvent présente : elle crée de l’harmonie et du rythme. Par contraste, la dissymétrie épice les choses ! Et vous, qu’en pensez-vous ?

Pour creuser la question, je vous propose de découvrir l’effet-miroir !

 

Penchons nous sur un petit objet à côté duquel vous êtes peut-être passé sans vous arrêter dans la Galerie du temps…

Turquie
Miroir à double battant
Vers 1750-1800
Bois, nacre, écaille, ivoire, papier, perle de corail (?)
Photo © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

Cette œuvre est un miroir à double battant. Les battants permettent de protéger le miroir lorsqu’il n’est pas utilisé. Une fois fermé, c’est un objet décoratif de qualité et d’une grande beauté.

Ces battants sont faits en marqueterie, un art prisé dans l’empire ottoman (empire historiquement aussi connu comme “Empire turc” ou “Turquie”) du 16e au 19e siècle. C’est un art qui consiste à sublimer des objets du quotidien en jouant avec les matériaux, les formes et les couleurs.

Ici, les battants en bois sont mis en valeur par la marqueterie d’écailles de tortue, écailles que l’on reconnaît à leurs volutes marron foncé et marron clair. La couleur de l’écaille de tortue ressort grâce au blanc de l’ivoire et de la nacre. La nacre apporte un scintillement et des nuances de blanc qui entrent en résonnance avec l’écaille de tortue.

Le décor est symétrique : les deux battants représentent les mêmes décors. Finalement, nous pouvons dire qu’ils sont en miroir ! Les motifs géométriques simples (rectangles et triangles) alternent avec des motifs floraux arrondis, formant des arabesques qui permettent de donner du dynamisme à l’ensemble. Cette composition très rigoureuse montre une idée d’ordre chère aux arts de l’Islam.

Mais que s’est-il passé ? Le miroir a perdu une partie de son décor ! Choisissez vos niveaux de difficulté, imprimez l’image et, armés de vos crayons, redonnez sa splendeur au miroir !

À l’aide du décor de gauche, reproduisez le décor de droite. Attention ! Les motifs sont symétriques : ils doivent donc être les mêmes d’un côté et de l’autre ! Alors concentrez-vous et observez bien ! Si vous le souhaitez, vous pourrez ensuite colorier vos travaux.

Niveau 1 : facile (à partir de 8 ans)

image

Niveau 2 : moyen (à partir de 9-10 ans)

image

Niveau 3 : difficile (à partir de 12 ans)

image

Niveau 4 : très difficile (à partir de 15 ans)

image

Pour ce niveau 4, plus difficile, je vais guider les plus audacieux d’entre vous pas à pas. 

Je vous conseille de commencer par les bordures, et surtout celles qui touchent le côté gauche. Ainsi, vous aurez moins de chance de vous tromper. Si vous êtes un peu perdu, vous pouvez utiliser un miroir pour vous aider.

image

 

Avez-vous besoin d’un peu d’aide ? Je vous propose de vous aider à faire quelques motifs.

 Comment dessiner les triangles ?

Tracez des traits pour dessiner les triangles bien en face les uns des autres. N’appuyiez pas trop sur votre crayon : il faudra effacer ces traits !

image

 

image

 

Réalisez ensuite les triangles en traçant les diagonales. Les pointes doivent se toucher.

image

 

Vous devez obtenir ce résultat :

image

 

Effacez les traits qui vous ont aidé à tracer les triangles.

image

 

Faites la même chose pour dessiner l’autre rangée de triangles. Tracez les repères à l’aide de la règle en prenant comme repères les triangles de gauche. Évitez de tracer sur les triangles que vous avez déjà réalisés, cela vous évitera de les effacer en gommant les traits.

image

 

Pour vous aider à tracer les pointes des triangles, vous pouvez faire une petite croix en face de leur emplacement.

image

 

Tracez les traits pour former les triangles.

image

 

image

 

Et on efface les traits !

image

 

Pour dessiner les triangles du dessus, vous devez tracer un repère au milieu du trait sur lequel les triangles sont posés. Il vous faudra en faire 5. Tracez un trait vertical à ce repère.

image

 

Avec la règle, mesurez la longueur d’un triangle.

image

 

Divisez le nombre par 2. Reportez la mesure obtenue de chaque côté du repère que vous avez tracé. Cela vous permettra de tracer les côtés de votre triangle et d’obtenir un triangle isocèle.

image

 

Utilisez la même méthode pour dessiner les autres triangles : reportez la largeur du triangle, faites un repère vertical et tracez les côtés.

image

 

Et voilà le travail !

image

 

Reproduisez la même chose en bas. Et voilà ! Le cadre avec les triangles est terminé ! Vous n’avez plus qu’à gommer les traits en trop.

image

 

Comment réaliser le motif floral au centre du battant ?

Commencez par tracer des repères qui correspondent au haut du pétale vertical du haut, le haut et bas du cœur de la fleur et au bas du pétale vertical du dessous.

image

 

image

 

Mesurez la largeur du rectangle et calculez la position du milieu. Placez un repère et tirez une ligne droite.

image

 

Tracez l’ovale qui forme le cœur de la fleur…

image

 

… puis les pétales !

image

 

Mesurez et calculez le centre de l’ovale. Placez un repère et tracez un trait horizontal : il permettra de faire les pétales latéraux.

image

 

image

 

Tracez une croix partant du centre de l’ovale. Les traits vous aideront pour réaliser les derniers pétales.

image

 

image

 

Tracez les traits entre les pétales.

image

 

image

 

Effacez les traits : le tour est joué !

image

 

À l’aide de la règle, tracez les repères qui correspondent au cœur des fleurs sur les coins.

image

 

Mesurez la largeur du cœur. Rapportez les mesures et faites un repère.

image

 

image

 

Tracez les courbes : vous obtenez des quarts d’ovale !

image

 

Tracez une diagonale qui part du coin : elle vous aidera à dessiner les pétales.

image

 

image

 

Avant de poursuivre, placez un repère au milieu du haut du cadre. Cela vous permettra de ne pas aller trop loin en dessinant les pétales. Tracez le pétale.

image

 

image

 

Puis la troisième !… Et tracez les traits entre chaque pétale !

image

 

image

 

Faites le même travail de l’autre côté et effacez les traits, mais conservez le repère marquant le milieu de la largeur de l’espace de travail.

image

 

Maintenant, vous allez pouvoir terminer le motif de la fleur centrale. Dessinez un petit cercle sur le haut de la fleur centrale.

image

 

Tracez le trait verticalement pour vous aider pour la suite. En miroir, dessinez les feuilles : elles ressemblent à des virgules très courbes. Une virgule vers le bas et une deuxième vers le haut. On dirait une queue de poisson, ne trouvez-vous pas ?

image

 

image

 

Dessinez un ovale allongé sur le dessus. Puis un rond. On dirait une pièce montée !

image

 

image

 

Puis coiffez le rond d’un petit cône… et vous pouvez enfin effacer les repères !

image

 

image

 

Et voilà le travail ! Vous pouvez dessiner les motifs du bas en reprenant les mêmes étapes !

image

 

Et pour l’imposte (haut du miroir et c’est aussi le nom de la partie qui surmonte une porte ou un portail) ?

Je vous conseille de commencer par la partie centrale. Elle est plus simple à réaliser car il s’agit de compléter en rajoutant la moitié des éléments. Ici, on complète le cercle du bas.

image

 

Puis les deux pétales au-dessus. L’observation est votre meilleure alliée. Regardez bien les ondulations…

image

 

image

 

Remontez petit à petit : le trait horizontal, la moitié de l’ovale…

image

 

image

 

image

 

image

 

Et on entame les pétales ! Si vous craignez de vous tromper, vous pouvez tirer des traits de repère et prendre des mesures.

image

 

image

 

La fleur est terminée !

image

 

On continue ! On termine l’ovale et le rond au-dessus !

image

 

Pour entamer le motif un peu plus haut, le mieux est de commencer par former le rond. Le motif, et notamment la courbe, est plus facile à tracer ensuite.

image

 

image

 

Maintenant, passons à la partie supérieure ! Tracez les traits horizontaux…

image

 

image

 

Commencez par dessiner les extrémités…

image

 

image

 

… et joignez-les par une courbe !

image

 

Tracez l’ovale…

image

 

Et recommencez ! Dessinez les extrémités, puis la courbe !

image

 

image

 

Encore une dernière fois !

image

 

image

 

Revenons en haut. Pour réaliser le motif végétal, dessinez deux courbes… et un petit rond entre les deux…

image

 

image

 

Tracez des traits pour relier les courbes au rond… et effacez la partie intérieure du rond. Votre motif est fait ! En observant bien, les motifs, surtout lorsqu’ils ont une courbe, sont construits à l’aide de ronds, d’ovales… alors n’hésitez pas à reproduire cette méthode !

image

 

image

 

Envoyez-moi les photos de vos travaux, ainsi que vos questions, je serai ravie d’échanger à ce sujet !

Envie d'essayer ?

Lancez-vous !

Type d'activité

Dessin

Pour qui ?

  • Pour les grands (dès 8 ans)
  • Pour les jeunes (dès 10 ans)
  • Pour les jeunes (dès 12 ans)
  • Pour les adultes (dès 16 ans)

Temps requis

1h à 1h30

Matériel nécessaire

  • Le modèle imprimé du niveau de difficulté de votre choix
  • Un crayon de bois
  • Une gomme
  • Une règle

J'ai terminé mon activité

Vous avez testé cet atelier ?

Vous aussi, partagez dès maintenant votre création en quelques étapes seulement

C'est très simple :

  1. Prenez une photo de votre réalisation
  2. Envoyez-nous votre photo depuis votre ordinateur ou depuis votre téléphone
  3. Votre création sera publiée sur notre site dans la rubrique " Vos créations ". Cela peut prendre quelques jours, patience !

Vous pouvez aussi publier votre création sur les réseaux sociaux avec le hashtag #MonLouvreLens

Voir les photos des internautes