fbpx

Confection d’un vêtement romain

Vous souhaitez un habit approprié pour le week-end du « carnaval romain » (09-10 avril) ?

Paul vous explique comment coudre tunique, palla et autres vêtements romains !

Envie d'essayer ?

Lancez-vous !

Type d'activité

Couture

Pour qui ?

  • Pour les familles
  • Pour les jeunes (dès 12 ans)
  • Pour les adultes (dès 16 ans)

Temps requis

4h

Matériel nécessaire

  • tissu pour la tunique (entre 250 et 300 cm)
  • tissu pour la palla/toge (entre 350 et 600 cm)
  • fil
  • ciseaux, épingles, craie, mètre ruban, etc.
  • facultatif : machine à coudre

J'ai terminé mon activité

La tenue des citoyens romains du Haut-Empire consiste en une calasis et une palla pour la femme et une tunica et une toga pour l’ homme.

Le tissu

Dans l’Antiquité romaine, on utilise principalement la laine pour les vêtements et, plus rarement, du lin. L’épaisseur peut être assez fine : aucun souci, donc, pour porter des vêtements en laine sous le soleil méditerranéen.

À côté de tous les tons naturels de laine – blanc, écru, marron, gris, etc. – on trouve aussi beaucoup de couleurs sur les habits. Toutes les nuances de rouge, jaune, vert et bleu peuvent être obtenues en teinture.

À vous de choisir ce qui vous plaît !

Voici quelques fresques du Ier siècle après J.-C., pour vous donner une idée des couleurs utilisées, surtout pour les vêtements féminins.

 

 

 

 

 

 

 

La tunica et la calasis

Le patron :

La coupe d’une tunica pour homme est assez simple : deux rectangles cousus sur les cotés et sur les épaules, une ceinture autour des hanches, et vous êtes habillé ! La tunique doit être assez longue pour couvrir les genoux quand elle n’est pas ceinturée et assez large pour aller de coude à coude et donc former de fausses manches.

 

 

 

 

 

 

La tunique féminine suit le même principe, mais elle est plus longue et couvre les chevilles. Le modèle que je vous propose ici s’appelle calasis et n’est pas cousu sur les épaules, mais fermé par des nœuds ou des attaches en forme de boutons, comme le montre cette sculpture bientôt exposée au Louvre-Lens :

 

 

 

 

 

 

La taille :

Pour connaitre les dimensions des deux rectangles de tissu à couper, prenez les mesures suivantes : pour la longueur, partez du milieu des épaules jusqu’à dix centimètre en-dessous des genoux (hommes) ou jusqu’au sol (femmes) ; pour la largeur : de coude à coude, en passant sur les épaules.

J’ai demandé à deux habitants de la Galerie du temps de prendre le rôle de modèles :

 

 

 

 

 

 

Le trait rouge montre la mesure à prendre pour la largeur de vos coupons de tissus, le trait violet pour la longueur. N’oubliez pas d’ajouter les marges de couture. Bien évidemment, il faut deux morceaux de cette taille, pour le devant et le dos !

Pour vous donner une idée de la quantité de tissu nécessaire, voici quelques informations : la tunique mesure environ 110 cm par 120 cm pour un homme et 110 cm par 160 cm pour une femme. Il vous faut donc un coupon de tissu compris entre 250 et 300 cm.

La couture :

Dans l’Antiquité, les étoffes étaient déjà souvent tissées suivant la taille et la forme du vêtement final et rassemblées en quelques coutures (à la main évidemment).

Pour nos tissus modernes je vous propose cette construction assez simple :

  1. Pour la tunique masculine, commencez par les finitions de tous les bords bruts, en les surfilant en zig-zag ou avec un ourlet.
  2. Ensuite, posez le devant et le dos endroit contre endroit et piquez avec un point droit les côtés et les épaules. Laissez environ 20 cm pour les emmanchures et 32 cm pour le col.
  3. Si vous n’avez pas déjà fait un ourlet mais simplement surfilé en zig-zag, faites maintenant l’ourlet des emmanchures, du col et du bas.

Sinon, pour une finition très propre, vous pouvez aussi réaliser des coutures anglaises au lieu de surfilage et de points droits.

 

 

 

 

 

 

  1. La tunique féminine est construite de la même façon, mais on ne la ferme pas sur les épaules avec une couture.
  2. Devant et dos sont fixés bord à bord par de simples attaches en forme de bouton, ou en fronçant le tissu et en formant des nœuds fixés avec un petit fil.

 

 

 

 

 

 

La palla et la toga

La tunique est rarement portée seule. Au-dessus les femmes s’enroulent dans une palla, les hommes dans une toga.

Une palla consiste simplement en un grand rectangle de tissu, qui sert comme manteau ou châle.

Les tissus modernes ont souvent une largeur d’environ 150 cm, qui va être gardée comme largeur de notre palla. En longueur, elle mesure au moins 350 cm :  pas de grande couture à faire, juste un ourlet sur les bords.

 

 

 

 

 

 

La toga des hommes est encore plus grande.

Je vous conseille de prendre 150 cm de largeur et 600 cm de longueur. Durant le Haut-Empire, la toga est souvent blanche, en forme de demi-cercle et les sénateurs la portent avec une bande rouge ajoutée sur le bord arrondi.

 

 

 

 

 

 


Crédit photos d’œuvres (dans l’ordre d’apparence):

Pompéi, Italie
Fragment de peinture murale : femme auprès d’un faon, scène de culte à Bacchus (?)
Vers 30-50 après J.-C.
Fresque
© RMN-GP (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle

Pompei, praedia de Julia Felix
Fragment d’enduit peint figurant Apollon et les Muses
Entre 62 et 79 apr. J.-C.
Enduit peint à la fresque
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

Italie
Statue de Néron enfant
50 apr. J.-C.
Marbre
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

Rome
Groupe statuaire représentant un couple en Vénus et Mars
Vers 150 apr. J.-C.
Marbre
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

D’après Naucydès
Actif vers 400-390 avant J.-C.
Athlète tenant un disque, copie romaine d’un « Discophore » de bronze
Vers 130-150 après J.-C.
Marbre
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

Italie
Vénus et l’Amour debout sur un monstre marin
Vers 200-300 après J.-C.
Marbre
© RMN-GP (musée du Louvre) / Les frères Chuzeville

Ziane (Tunisie)
Statue de femme drapée
2nde moitié du Ier siècle apr. J.-C.
Marbre
© Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais / Stéphane Maréchalle

Ziane (Tunisie)
Statue d’homme drapé (togatus)
1er quart du Ier siècle apr. J.-C.
Marbre
© Musée du Louvre, Dist. RMN-Grand Palais / Stéphane Maréchalle

Envie d'essayer ?

Lancez-vous !

Type d'activité

Couture

Pour qui ?

  • Pour les familles
  • Pour les jeunes (dès 12 ans)
  • Pour les adultes (dès 16 ans)

Temps requis

4h

Matériel nécessaire

  • tissu pour la tunique (entre 250 et 300 cm)
  • tissu pour la palla/toge (entre 350 et 600 cm)
  • fil
  • ciseaux, épingles, craie, mètre ruban, etc.
  • facultatif : machine à coudre

J'ai terminé mon activité

Vous avez testé cet atelier ?

Vous aussi, partagez dès maintenant votre création en quelques étapes seulement

C'est très simple :

  1. Prenez une photo de votre réalisation
  2. Envoyez-nous votre photo depuis votre ordinateur ou depuis votre téléphone
  3. Votre création sera publiée sur notre site dans la rubrique " Vos créations ". Cela peut prendre quelques jours, patience !

Vous pouvez aussi publier votre création sur les réseaux sociaux avec le hashtag #MonLouvreLens

Voir les photos des internautes