Musée fermé
Parc ouvert jusqu'à 21:00
Fermer Plan de travail

Aux origines de l’imageVendredi 17 mai

Rencontre

En collaboration avec le Fresnoy, Studio national des arts contemporains

Une rencontre avec Jean-Michel Geneste, conservateur général du patrimoine honoraire et archéologue des temps paléolithiques et Justine Emard, artiste et professeur invité au Fresnoy, Studio national des arts contemporains

Le travail de Justine Emard s’attache à créer des liens inédits entre les êtres et les technologies, via l’exploration du monde minéral, de la vie artificielle, des technologies de perception, de l’automatisation et de l’apprentissage des machines. L’installation présentée dans le cadre de l’exposition Les mondes souterrains, Hyperphantasia, crée un espace de rencontre entre 36 000 ans de technologies des images, depuis les premières peintures rupestres jusqu’aux images issues de notre cerveau dans l’espace. À partir d’une base de données scientifiques de la grotte Chauvet Pont-d ’Arc, une intelligence artificielle a fabriqué de nouvelles images de la préhistoire pour la création de l’œuvre. En parallèle, en 2021, une mission du Centre national d’études spatiales (CNES) et de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) étudie l’évolution du sommeil dans l’espace. Des données encéphalographiques enregistrées sur plusieurs nuits permettent de transformer des signaux de rêves en sculptures. Sous forme d’installation vidéo et sculpturale, Hyperphantasia révèle ainsi la naissance de nouvelles images depuis les profondeurs de nos imaginaires. Cette œuvre est produite par le Fresnoy, Studio national des arts contemporains et réalisée dans le cadre de la résidence hors les murs de l’Observatoire de l’Espace, le laboratoire culturel du CNES.

Justine Emard explore les nouvelles relations qui s’inventent entre nos existences et le champ des technologies. En associant différentes techniques de l’image – photographie, vidéo, réalité virtuelle ou encore performance – elle situe son travail dans un flux d’expérimentations mêlant la robotique, les neurosciences, la vie organique et l’intelligence artificielle.

Archéologue du paléolithique passé par la direction de Centre national de la préhistoire, Jean-Michel Geneste étudie, depuis plus de 20 ans, l’archéologie des grottes ornées, notamment en tant que directeur des recherches de la grotte de Lascaux. Jean-Michel Geneste a été conservateur de la grotte de Lascaux. Il a coordonné les recherches dans celle de la grotte Chauvet. Il parcourt le monde – depuis le Périgord jusqu’à la Colombie-Britannique, en passant par l’Australie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et l’Altaï – sur la trace des chasseurs-cueilleurs d’hier et d’aujourd’hui, de leurs techniques et des arts rupestres.

Rencontre animée par Pascale Pronnier, responsable des programmations artistiques, le Fresnoy, Studio national des arts contemporains

À 14h – Auditorium
Gratuit, sur réservation

EMARD-Justine_Hyperphantasia-des-origines-de-limage_Installation_2022_Panorama-24_Production-Le-Fresnoy-Studio-national-1-©DR

 

Gratuit, sur réservation
Plan de travail 1

Prochaines dates pour cette activité