Parcours artistique et sonore - Partition sismique - Louvre-Lens
Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour

Parcours artistique et sonore – Partition sismique

Dans le cadre de Parc en fête 2021

« Détraqueur de temps », texte écrit par Thomas Piasecki de la Spoutnik Theater Cie, librement inspiré de l’œuvre « Partition sismique » d’Anne Poivilliers :

"Partition Sismique", Anne Poivilliers, Parc en fête 2021, musée du Louvre-Lens, ©DR
Partition sismique

Anne POIVILLIERS
Artiste plasticienne
 « Partition sismique »
Installation
Lin biologique, résine naturelle
2021

« Partition sismique » est une installation tactile faite de bandes de lin enduites de résine, formant un réseau vibratoire de racines, un rhizome aérien. Entre les arbres, les fibres se propagent de façon aléatoire, et résonnent avec l’énergie du sol, des arbres, du ciel. Une connexion globale du vivant s’établit dans une solidarité sourde, forte des influences réciproques de tous les éléments.

Anne POIVILLIERS – Artiste plasticienne

Anne Poivilliers vit et travaille dans le parc des volcans d’Auvergne. Ses installations investissent des monuments patrimoniaux ou, de plus en plus, des lieux naturels. Constituées de filaments, de calque ou de tissu, elles occupent des volumes qui deviennent des espaces de propagation de vibrations. Après avoir exploré le processus de l’oubli et de l’irréversibilité des traces, la vibration devient le sujet central de ses recherches. En résonance avec les crises et urgences actuelles, elle explore désormais les liens fragiles du réseau de rhizomes qui permet au vivant d’espérer survivre.