Jason et dragon, comme un jeu de rôle sorti de la mythologie - Louvre-Lens
Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour

Jason et dragon, comme un jeu de rôle sorti de la mythologie

Une présentation atypique par Aurore

Un combat puissant

Face à nous, une scène de combat. Un homme, Jason, agrippe le monstre par la partie arrière du crâne. La main droite, aujourd’hui vide, devait tenir la lance qui, autrefois, transperçait la tête du monstre et ressortait par la gueule.  La jambe droite du héros bloque la patte gauche de l’animal qui se cabre dans un mouvement mêlant douleur et défense. Au premier abord, le vêtement de Jason semble sorti du récit mythologique.  Mais en le regardant plus attentivement, on remarque les éléments d’une armure articulée et d’un casque en tout point similaire aux armures connues dans la région d’Augsbourg au 16e siècle.

Le dragon, dont les pattes avant semblent chercher une prise, se contorsionne vers l’arrière. La gueule béante et les yeux exorbités expriment un mélange de surprise et de fureur. Ce dragon est un animal composite. Son corps évoque celui d’un grand félin. La queue, puissante et annelée*, une paire d’ailes proches de celles de la chauve-souris complètent l’ensemble. Le faciès de l’animal est proche de celui du chien.

Le groupe est rehaussé de multiples détails donnant encore plus de force et de préciosité à l’ensemble.

Augsbourg, Allemagne actuelle
Vers 1575-1600
Jason et le dragon 
Bronze
(c) Musée du Louvre – Photo Martine Beckop

 

Une sacrée quête !

Cette sculpture de 36 cm de haut a appartenu à la collection des bronzes de Louis XIV. Produite vers 1575-1600 dans la région d’Augsbourg (Allemagne actuelle), cette image illustre l’épisode final d’une longue quête à la recherche de la toison d’or.

 

L’histoire :

Jason est le fils d’Éson, roi d’Iolcos. Eson est dépossédé du trône par son frère Pélias. Pélias veut aussi éliminer son neveu, le petit Jason. Consciente du danger, la mère de Jason l’abandonne sur le mont Pélion, où il est recueilli par le centaure Chiron qui l’élève et l’éduque. Devenu adulte, il réclame le trône d’Iolcos. Pélias promet de le lui rendre, à condition qu’il rapporte la Toison d’or !

La toison d’or est la peau de Chrysomallos, un bélier pourvu de grandes ailes. Ce bélier est sacrifié en l’honneur de Zeus. La précieuse toison apporte fortune et stature de héros à celui qui la détient.

Les personnages :

Jason

Force ⚫⚫⚪⚪⚪ Charisme ⚫⚫⚫⚫⚪ Dextérité ⚫⚫⚫⚪⚪

Commandement ⚫⚫⚫⚫⚪   Intelligence ⚫⚫⚫⚫⚪

Grâce à une excellente éducation dispensée par le plus lettré des centaures, Jason a un profond respect des dieux, le sens de la justice et il maîtrise l’art militaire. Bien que d’une force moyenne, son intelligence et sa capacité à s’entourer de valeureux compagnons, le rendent victorieux.

 

Les argonautes

Force ⚫⚫⚫⚫⚪   Cohésion ⚫⚫⚫⚪⚪   Bagarre ⚫⚫⚫⚫⚪

Erudition ⚫⚫⚫⚪⚪   Astuce ⚫⚫⚪⚪⚪

Ils sont 52 et furent presque tous éduqués par le centaure Chiron. Parmi eux, Héraclès, Orphée, Thésée et les jumeaux Castor et Pollux. A bord du navire Argo, ils suivront Jason jusqu’en Colchyde (actuelle Géorgie) où se trouve la toison d’or.

 

Médée

Magie ⚫⚫⚫⚫⚫ Loyauté ⚫⚫⚪⚪⚪ Charisme ⚫⚫⚫⚫⚪

Animaux : ⚫⚫⚫⚪⚪  Sens de la famille ⚫⚪⚪⚪⚪

Fille du roi Eétès, elle est magicienne et prêtresse. Elle tombe sous le charme de Jason. Ses ressources seront d’une grande aide pour triompher des épreuves imposées par le roi Eétès.

La quête :

Aidé par la déesse Athéna, Jason construit un bateau et s’embarque avec les argonautes.  Arrivés à bon port, Jason rencontre le gardien de la toison d’or, le roi Eétes. Ce dernier lui promet la toison à condition qu’il remporte une série d’épreuves périlleuses. Revenu victorieux grâce à l’aide de Médée, Jason réclame la toison. Mais le roi Eétes ne tient pas sa promesse ! Jason doit donc aller la chercher lui-même. A nouveau grâce à Médée qui ensorcelle le dragon, Jason le tue d’un coup de lance dans la tête et s’empare de la toison d’or ! De retour chez lui accompagné de Médée devenue son épouse, il doit faire face à de nouvelles et funestes aventures…

*Anneler : Former des anneaux.