LA GALERIE DES EXPOSITIONS TEMPORAIRES Une nouvelle scénographie à chaque exposition


Un cloisonnement, un séquençage du parcours, l'apport de la couleur

Parmi les composantes fondamentales du Louvre-Lens, le choix de grandes expositions est essentiel au succès du projet. Pour cette raison, une galerie entière de près de 1 800 m² est consacrée à ce seul usage. Cette galerie s'étire sur 80 mètres de long à l'Ouest du hall d'accueil. A son extrémité Ouest, elle pourra s'ouvrir sur l'espace scénique de La Scène.
L'architecture de la Galerie d'exposition temporaire fait écho à celle de la Grande galerie, par son implantation à l'extrémité opposée, par sa forme d'un seul tenant  et son éclairage zénithal. Ses proportions moins monumentales et ses murs intérieurs laissés volontairement blancs, l'en distinguent cependant nettement. Le vaste espace libre ainsi créé permet d'inventer une nouvelle scénographie à chaque exposition Pour l'exposition inaugurale, il a ainsi été retenu le parti d'une muséographie qui se distingue très nettement  de celle de la Galerie du Temps, par un cloisonnement et un séquençage du parcours et l'apport de la couleur.

La programmation

Chaque année, deux grandes expositions temporaires d'envergure internationale seront présentées dans cette galerie, avec pour vocation d'attirer un large public régional, national et international.
La programmation de ces expositions sera établie en étroite relation avec celle des musées de la région Nord-Pas de Calais et celle du Louvre à Paris. La cohérence de la programmation entre le Louvre et le Louvre-Lens est la base même du projet scientifique et offrira une même qualité de muséographie avec des programmes distincts. L'importance du choix des commissaires et des sujets est essentielle et conforme à la tradition d'excellence du musée du Louvre. L'exigence qualitative va de pair avec le souhait de concevoir des expositions accessibles à tous les publics. Les grandes expositions seront programmées deux fois par an, la première durant l'été et la seconde en hiver. Elles seront conçues de manière à alterner des expositions mettant en perspective une époque ou un lieu ou des thèmes transversaux à l'histoire de l'art. La programmation d'été permettra d'attirer dans la région un public touristique, en particulier étranger, et d'inscrire le Louvre-Lens dans le circuit des grandes expositions estivales. L'ouverture en mai-juin est l'occasion aussi d'offrir aux scolaires de la région une sortie de fin d'année. Les expositions d'été-hiver sont orientées vers la présentation d'une période artistique ou d'une civilisation, dans une dimension plus pédagogique.