HICHAM BERRADA - Louvre-Lens
19 juin 2019 - 01 septembre 2019

HICHAM BERRADA

Paysages générés

#expoHichamBerrada
Pour aller plus loin
Entretiens avec Mouna Mekouar. Hiver 2018.
Guillemets
Mon travail parle de morphogénèse : comment et pourquoi une forme peut-elle naître ?

Chacune de mes pièces peut être pensée comme un petit monde clos régi par ses propres règles. Ce sont des mondes possibles, dans le sens où ils peuvent exister en puissance dans la nature. Ce sont des mondes qui existeraient si les conditions qui nous entourent venaient à changer. Je ne les crée pas. J’active leur existence par l’association de différents produits chimiques.

Ces formes existent dans la nature. Je ne suis pas créateur de ces formes, je ne les ai ni dessinées, ni inventées. Mon rôle consiste à réunir les conditions nécessaires pour les faire émerger / exister à un moment donné, dans un lieu donné.

Je choisis un contenant, un aquarium, un terrarium ou tout autre contenant clos dans lequel je peux contrôler les paramètres. À partir de là, je procède comme un scientifique, alternant expériences et intuition. C’est un aller-retour.

Je définis des conditions de départ en termes de température, de taux d’acidité, de matériaux, que je fais progressivement évoluer en fonction des résultats obtenus. Chaque pièce, chaque forme que vous voyez et le fruit de longues heures de tests en atelier. Je cherche à faire en sorte que chacun de ces petits mondes puisse ressembler à un écosystème et générer, si possible, des émotions chez le regardeur.

 

Hicham Berrada, à Mouna Mekouar, hiver 2018.

Photo : Hicham Berrada © Laurent Lamacz, 2019