Relief représentant Mithra, dieu iranien du Soleil, sacrifiant le taureau - Louvre-Lens
Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour  Icône pour

Relief représentant Mithra, dieu iranien du Soleil, sacrifiant le taureau

Vers 100-200 après J.-C.
oeuvre MA 1023 MR 818 Louvre Relief représentant Mithra, dieu iranien du Soleil, sacrifiant le taureau Capitole Rome
Relief représentant Mithra, dieu iranien du Soleil, sacrifiant le taureau Capitole, Rome, Italie Vers 100-200 après J.-C. Marbre Paris, musée du Louvre © RMN-GP (musée du Louvre) / Philippe Fuzeau

Capitole, Rome, Italie
Relief représentant Mithra, dieu iranien du Soleil, sacrifiant le taureau
Vers 100-200 après J.-C.
Marbre
H. 2,54 ; l. 2,75 ; ép. 0,80 m
Paris, musée du Louvre
MR 818
Collection Borghèse, achat, 1807

L’œuvre proviendrait d’une grotte située sur le chemin conduisant du Forum Romain au Champ de Mars et traversant la colline du Capitole. Des dessins anciens (1555, 1700 et 1841) permettent de connaître ses restaurations depuis sa découverte.

Le saviez-vous ?
Le dieu Mithra porte le bonnet phrygien et le pantalon iranien, qui soulignent son origine orientale. Les premières traces de son culte sont attestées à Rome à l'extrême fin du Ier siècle après J.-C. Sa fête est célébrée le 25 décembre ; c'est la date qui est choisie par les Chrétiens pour célébrer la naissance du Christ au IVe siècle.
2000
Antiquité
Moyen Âge
Temps modernes
Relief représentant Mithra, dieu iranien du Soleil, sacrifiant le taureau