Musiques ! Échos de l'Antiquité Exposition temporaire

:
13 septembre 2017 - 15 janvier 2018
:
Galerie d'exposition temporaire


INFORMATIONS PRATIQUES
___________________________


Exposition du 13 septembre 2017 au 15 janvier 2018.
Ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi.
Fermée le 25 décembre et le 1er janvier.
Gratuit pour les moins de 18 ans / 18-25 ans : 5 € / tarif plein : 10 €.



Le musée du Louvre-Lens présente la toute première exposition consacrée à la musique dans les grandes civilisations de la Méditerranée antique, de Rome à la Mésopotamie en passant par la Grèce et l'Égypte.
A travers 374 œuvres d'une grande diversité, « Musiques ! Échos de l'Antiquité » permet de découvrir à quel point la musique occupait une place importante et accompagnait les hommes dans les différentes étapes de leur vie, de la naissance à la mort.


L'exposition est co-organisée par le musée du Louvre-Lens, la Obra Social "la Caixa" et le musée du Louvre.
Elle est conçue en partenariat avec les Ecoles françaises à l'étranger : Ecole française de Rome, Ecole française d'Athènes et Institut français d'archéologie orientale. Elle bénéficie du soutien exceptionnel de la Fondation Crédit Mutuel Nord Europe. 


COMMISSARIAT
______________


Sibylle Emerit, ancien membre de l'Institut français d'archéologie orientale, CNRS UMR 5189 HISOMA ; Hélène Guichard, musée du Louvre, département des Antiquités égyptiennes ; Violaine Jeammet, musée du Louvre, département des Antiquités grecques, étrusques et romaines ; Sylvain Perrot, ancien membre de l'École française d'Athènes, Académie de Strasbourg ; Ariane Thomas, musée du Louvre, département des Antiquités orientales ; Christophe Vendries, université de Rennes II ; Alexandre Vincent, ancien membre de l'École française de Rome, université de Poitiers ; Nele Ziegler, CNRS UMR 7192.


SCÉNOGRAPHIE
______________
 

Atelier AtoY - Naori Yamazoe et Chiaki Yatsui.



HASHTAG
______________


#expoMusiques



Ci-contre :

Vase (cratère) à volutes : concours musicale entre le dieu Apollon et le satyre Marsyas, Lucanie (Italie actuelle), vers 380 avant J-C., décor à figures rouges 
(c) RMN-GP (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski


En savoir plus


Omniprésente dans les sociétés anciennes, la musique occupait des fonctions multiples. Interprétée par des musiciens professionnels ou amateurs, elle accompagnait les hommes dans les différentes étapes de leur vie, de la naissance à la mort. Jouée aussi bien sur les champs de bataille qu'à la table des puissants, elle était par ailleurs intégrée aux rites religieux et servait d'intermédiaire entre hommes et divinités. Connue de tous et pratiquée par beaucoup, la musique constitue donc pour le visiteur une clé à la fois originale et universelle pour accéder à des civilisations disparues et découvrir leur organisation sociale, politique et religieuse.
Des sceaux-cylindres mésopotamiens aux reliefs monumentaux romains, en passant par les papyrus égyptiens et les vases grecs, l'exposition rassemble près de 400 œuvres d'une grande diversité. Souvent fragiles, certaines pièces n'ont jamais été montrées au public. Elles proviennent des collections du Louvre et d'une vingtaine d'institutions françaises et étrangères, dont le Musée National d'Athènes et le Metropolitan Museum à New-York. Le parcours de l'exposition intègre également des dispositifs sonores inédits, permettant d'écouter des reconstitutions de sons d'instruments antiques ainsi que le plus ancien chant connu à ce jour dans le monde.